Poisson Christ

Cette pièce s’inscrit dans une série basée sur les poissons (ou les humains, et les chèvres aussi et d’autres trucs…).
Sous un aspect pratique, cette sculpture se veut essentiellement un travail anatomique. Bien que non humain, le corps s'apparente à une sculpture classique, corps nu et lisse, pose “picturale” (au sens de mise en scène). A noter aussi qu’il s’agit d’un personnage androgyne.
La peinture du corps serait une matière de type "marbre organique", ce qui présente le personnage à mi chemin entre la statue et un être de chair. J’ai placé derrière lui un ensemble de faisceaux d’or. Ces faisceaux sont copiés sur les rayons dorés symbolisant un jaillissement lumineux en arrière plan de divers personnages chrétiens (vitraux, icones, sculptures).
La couronne jaune introduit le nouveau statut du personnage, et est un clin d’œil aux couronnes dessinées par Mike Mignola dans ses comics (et Basquiat) objets nets d’un jaune uniforme.
Sculpture Octobre 2008. Fimo. 70mm.
Peinture Décembre 2008. Acryliques et Enamels.